Cannelés bordelais vraiment croustillants : la recette facile !

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×
En vacances à Arcachon, j’ai eu envie de manger de délicieux petits cannelés. Leur délicieux petit goût, vanillé, leur extérieur caramélisé et leur coeur si moelleux… Rien que d’en parler, j’en salive :-). Le problème, c’est qu’on les trouve dans les boutiques pour des sommes plutôt astronomiques alors qu’on peut tout à fait les faire soit-même, pour pas cher et avec un minimum de main d’oeuvre (seul la cuisson prend un peu de temps).
Certains vous diront que c’est une tâche difficile… Croyez moi, après 2-3 tournées, vous serez de vrais professionnels ! Seule difficultés, obtenir un cannelé parfaitement croustillants… Et pour cela, il est vrai que le moule est important (pour ma part ce sont des Demarle que je trouve absolument parfait), mais la gestion de cuisson l’est tout autant si ce n’est plus ! Il ne faut pas hésiter à cuire les cannelés longtemps, tout en protégeant le dessous de la sur-cuisson. Mais je vous explique tout cela dans les moindre détails 😉 … Le message est donc le suivant : si ce n’est pas déjà fait, lancez-vous !

 
cannelés 
 
 

 

Ingrédients :
 
– 250g de sucre
– 125g de farine
– 3 oeufs
– 1/2 litre de lait
– 20g de beurre
– 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille
– 1 gousse de vanille
– 4 à 6 cuillères à soupe de rhum (personnellement j’adore le goût du rhum donc j’en met plutôt 6 😛 )
 
Préparation :
 

Dans une casserole, versez le lait, l’extrait de vanille, le beurre et la gousse de vanille (fendue et grattée).

Pendant ce temps là, dans un saladier, mélangez le sucre et la farine puis creusez un puits pour y placer les oeufs. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte bien homogène.
Une fois le lait bien chaud, incorporez-le dans le saladier contenant le sucre, la farine et les oeufs. Vous devez obtenir une pâte très liquide (presque plus qu’une pâte à crêpe).

Remplissez les moules quasiment jusqu’en haut, en laissant un petite marge de quelques millimètres. Concernant le type de moule : ceux en cuivre sont bien sûr la rolls-royce des moules à cannelés, mais il coût également extrêmement cher. Pour ma part j’utilise des moules Guy Demarle qui sont absolument parfait et me permettent d’obtenir un croustillant que je n’ai jamais obtenus dans des moules en silicone classiques !

Faites cuire 1h30 à 180°C, en couvrant les cannelés d’une feuille d’aluminium au bout de 30 minutes pour que ces derniers ne brûles pas par le dessous.

Une fois la cuisson terminé, laissez refroidir quasi entièrement les cannelés, puis démoulez et laissez refroidir sur un grille afin de conserver au maximum le croustillant de ces derniers.
Pour la conservation, surtout, évitez de les placer dans une boîte de type tupperware fermée, il deviendraient tout mous, ce serait dommage.

 

 

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×

Vous aimerez aussi :

Leave a Comment