Mille-feuille à la Fourme d’Ambert, myrtilles et chocolat {Les délices à la fourme d’Ambert}

1 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 1 Filament.io 1 Flares ×

Et bien me voilà de retour en France ! 😀 Après 5 semaines passées à Montréal je ne suis pas mécontente de retrouver mon chez moi. Comme on dit « on part pour mieux revenir ». Et devinez quoi, les fromages m’on terriblement manqué ! J’en ai bien trouvé du bon fromage à Montréal… Mais bien trop cher pour moi 😛 Heureusement me voilà de retour dans mon Auvergne natale, où, il faut bien le reconnaître, on a de très bon fromages ! Et ça tombe merveilleusement bien puisque l’AOP Fourme d’Ambert organise sont concours annuel Les délices à la Fourme d’Ambert côté blogueur. Une excellente occasion de cuisiner dès mon retour ! Cette année 2 thèmes : 

  • L’apéro à la Fourme d’Ambert en intégrant des fruits.
  • Le Dessert, sans aucune limite dans la réalisation de ce dernier

Cette recette répond, comme vous l’avez deviné au second thème : Le dessert 😉 J’ai pas mal réfléchi ma recette et ai pensé aux associations de saveurs telles que Fourme d’Ambert/Ananas ou Fourme d’Ambert/Poire et finalement c’est vers la myrtille que j’ai tourné mon attention… Bah oui, les bleuets au Québec c’est presque le fruit national (et puis c’était la saison) 😉 . Donc c’est parti pour un mille-feuille aux saveurs certes surprenantes mais je vous promet concluantes ! 

 

Mille feuille Fourme d'Ambert, myrtille et chocolat

 

Ingrédient pour 6 à 8 mille-feuille :
  • Pour la crème à la fourme d’Ambert :
    • 150g de Fourme d’Ambert
    • 150g + 150g de crème liquide entière
  • Pour la ganache au chocolat :
    • 100g de chocolat noir
    • 100g de crème entière liquide
  • 2 pâtes feuilletées
  • Du sucre glace
  • 125g de myrtilles (sauvage +++)
  • Pour le glaçage :
    • 150 à 170g de sucre glace
    • 3 cuillères à coupe d’eau
    • 1 cuillère à café de cacao en poudre

 

Préparation de la crème à la Fourme d’Ambert :

La veille, ou à minima quelques heures avant de dresser les mille-feuille, faites fondre la Fourme d’Ambert préalablement coupée en morceaux dans 150g de crème. Une fois le mélange homogène placez-le dans un récipient et placez au réfrigérateur (ou au congélateur si vous manquez de temps).

Avant de dresser les mille-feuille, il ne vous restera qu’à monter les 150g de crème restante et la crème à la Fourme d’Ambert en chantilly à l’aide d’un batteur électrique et à la placer dans une poche à douille pour faciliter le dressage.

 

Ganache au chocolat :

Comme pour la crème à la fourme d’Ambert, si vous avez possibilité de réaliser cette étape la veille ce ne sera que mieux, sinon réalisez la plusieurs heures avant et/ou utilisez le congélateur pour accélérer le refroidissement. Dans une casserole faites chauffer la crème liquide jusqu’à ébullition. Versez-la ensuite sur le chocolat noir coupé en morceaux et placé dans un saladier et fouettez jusqu’à ce que ce dernier est totalement fondu. Placez au réfrigérateur jusqu’à complet refroidissement. Pour le dressage, placez dans une poche à douille avec une petite douille à Saint-Honoré.

 

 

Cuisson de la pâte feuilletée :

A l’aide d’un emporte-pièces rond, détaillez des morceaux de pâte feuilletées : comptez 3 pièces de même taille et même forme par mille-feuille individuels. Placez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson, puis à l’aide d’un tamis saupoudrez de sucre glace. Déposez ensuite les morceaux de pâte feuilletée et saupoudrez de nouveau de sucre glace. Recouvrez d’une nouvelle feuille de papier sulfurisé et enfournez à 180°C. Au bout de 10 minutes de cuisson retirez la plaque et le papier sulfurisé déposés sur les morceaux de pâte feuilletée et laissez cuire encore 2 à 3 minutes. Déposez ensuite les morceaux de pâte feuilletée sur une grille jusqu’à ce qu’ils soient bien refroidi. Réservez jusqu’au montage du mille feuilles.

 

Préparation du glaçage :

Au dernier moment, dans un bol, mélangez le sucre glace et l’eau. Le mélange doit avoir une texture légèrement coulante. Prélevez environ 1 cuillère à soupe du mélange et placez-la dans un second bol. Ajoutez dans ce second bol le cacao en poudre. Si la consistance du glaçage devient trop pâteuse suite à l’ajout du cacao ajoutez quelques gouttes d’eau.

 

Dressage :

Pour le dressage : Déposez une première couche de pâte feuilletée dans votre assiette. Répartissez à l’aide de la poche à douille de la crème à la fourme d’Ambert sur la surface de pâte feuilletée. Venez ensuite déposez de la ganache au chocolat à l’aide de la douille à Saint-Honoré en partant de l’extérieur vers l’intérieur, puis déposez quelques de myrtilles. Déposez le second morceau de pâte feuilletée et répétez l’opération.

Le dernier morceau de pâte feuilletée doit lui être glacé. Pour se faire, déposez-le sur une surface plate et à l’aide d’une spatule ou d’une cuillère venez répartir une couche de glaçage blanc sur la pâte feuilleté. Immédiatement après, à l’aide du glaçage au cacao réalisez une série de traits parallèles (pour faciliter la tâche et avoir des traits bien réguliers utilisez une poche à douille en coupant le bout le plus finement possible, ou mieux un cornet à chocolat). Ensuite, avant que le glaçage ne commence à sécher, utilisez la pointe d’un couteau ou un pique pour réaliser des lignes invisibles perpendiculairement aux précédentes en alternant le sens de tracé.

 

Mille feuille Fourme d'Ambert, myrtille et chocolat

J’espère que les explications fournis sont claires 😉 En tout cas, régalez-vous mes gourmands !!

1 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 1 Filament.io 1 Flares ×

Vous aimerez aussi :

Leave a Comment