Projet maison épisode 1 : démarrage d’un projet de vie !

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×

J’ai longuement attendu avant de pouvoir enfin écrire cet article… Mais il est enfin là, et je vais pouvoir vous parler des choses en détail : NOUS CONSTRUISONS UNE MAISON !! Je ne vous raconte pas le taux d’excitation en vous écrivant ces premiers mots… La réalité c’est que ce projet nous l’avons depuis octobre 2016. Nous avions trouvé notre futur lotissement, choisi notre terrain et réalisé les plans de la maison avant décembre de cette même année, mais les choses sont bien souvent dépendante d’autres choses, ce fut le cas pour nous, le facteur limitant étant la sortie de terre du lotissement dans lequel nous allons nous installer.

 

projet maison

 

Finalement, après avoir signé le compromis de vente du terrain en Juin 2017, nous avons attendu l’obtention de notre permis de construire pour enfin acheter le 1 mars 2018 le terrain et ainsi devenir enfin propriétaire ! Désormais, les choses vont pouvoir s’accélérer et je compte bien partager cela avec vous au fur et à mesure, mais pour commencer, je me suis dit qu’il pouvait être intéressant de vous parler de pourquoi nous avons fait le choix d’acheter et de faire construire aussi jeune. J’ai choisi de vous livrer mon point de vue sur différents point, je ne prétend évidemment pas détenir la vérité absolue, néanmoins je pense que ces quelques conseils pourront aider quelque uns d’entre vous :-* .

 

 

Acheter tôt, pourquoi ? :

 

Achat, Accueil, Maison Achat, Immobilier, Transfert

 

Pour ceux d’entre-vous qui penseront que nous sommes un peu jeune pour acheter (il est vrai que nous n’avons que 23 et 24 ans)… Je ne pourrais que vous conseiller de faire pareil si vous en avez la possibilité, même si vous investissez simplement dans un petit studio que vous souhaitez mettre en location ! Sans être une experte en transactions immobilières et autres placement financiers, voici les arguments qui pour moi vont dans ce sens :

  • Payer un loyer c’est perdre de l’argent ! Si vous avez un loyer de 600€ par mois, vous perdez un capital de 7 200€ par an… ça fait 36 000€ si vous passez 5 ans en location. Personnellement, je trouve que ça donne à réfléchir.
  • Les taux qui sont plutôt ridiculement bas, et l’existence de certaines “aides” pour les jeunes primo-accédants. Par exemple nous avons bénéficié du prêt à taux 0 pour une partie du financement de la maison (ce dernier n’est plus en vigueur, mais il sera probablement remplacé par un autre système), ainsi qu’un prêt primo-accession sociale pour la 2ème moitié..
  • Les assurances ! Et oui, l’assurance de votre crédit représente une bonne partie du coût de votre maison, et plus vous vieillissez, plus vous payerez cher, surtout si vous avez rencontré des problèmes de santé ! Par exemple pour une assurance à 100% nous avons un taux à 0.07%… Une personne de 35 ans aurait un taux avoisinant les 0,35 et une personne de plus de 50ans je ne vous en parle pas.
  • Vous aurez définitivement payé votre maison aux environs de 40-45ans ! Voilà une perspective réjouissante, et puis cela peut  être l’opportunité de se constituer un capital immobilier plus important par la suite par exemple.

 

Pourquoi nous avons choisi de construire ?

 

projet maison

 

Eh bien nous nous sommes longuement posé la question et avons étudié attentivement le marché autours de chez nous.

La première question que nous nous sommes posé fut la suivante : “Appartement ou Maison ?”. Et oui, nous voulions investir, mais n’avions à l’époque pas déterminé clairement quel type de logement nous souhaitions… Plutôt petite surface mais centre ville ? En copropriété ? Plutôt maison avec jardin ? Plus excentré (à 20 minutes en voiture au moins du centre ville dans notre cas) ?

Rapidement nous sommes tombé parfaitement d’accord sur le fait que ce qui nous correspondait le mieux était une petite maison avec un petit jardin (nous ne voulions pas d’un énorme terrain fastidieux à entretenir). Nous souhaitions pouvoir profiter d’un jardin avec terrasse, nous sentir parfaitement libre de faire du bruit et ne pas avoir à supporter celui des autres (nos 3 dernière années en appartement furent un calvaire pour cette raison)… Inconvénient, il y a très peu de maison en centre ville (dû moins par chez nous, ou alors des maisons de bourg sans jardin)… Nous avons donc fait le choix de nous éloigner des grandes villes… En revanche, hors de question pour moi de m’éloigner du confort des magasins, il était donc primordiale de ne pas nous rendre en plein campagne !

De là, nous avons commencé à prospecter les maisons présentes sur le marché. Nous nous sommes défini un secteur de recherche, avons contacté quelques agences et navigué de longues heures sur internet à la recherche d’un bien nous correspondant.

Ce que nous avons rapidement constaté c’est que, compte tenu de notre budget, l’immobilier local ne nous permettait d’acheter que de petites maisons de bourg sans jardin (ce qui était rédhibitoire pour nous) ou des maisons de plus de 30 ans avec bien souvent de gros travaux à prévoir.

Mes parents qui ont fait construire il y a environ 10 ans nous ont alors conseillé de nous renseigner quant aux tarifs des constructions neuves. Nous avons donc pris rendez-vous avec un constructeur afin de connaître les éventuels possibilités que nous offrait notre budget.

Pour être 100% honnête avec vous, nous étions persuadé de ne rien pouvoir s’offrir… Mais, à notre grande surprise le rendez-vous fut très positif. Compte tenu du prix du terrain dans notre zone de recherche, il nous était possible d’acheter un petit terrain (environ 350 m²) afin d’y construire une maison de 3 chambres à la forme relativement simple.

Nous en avons discuté tous les 2, mais rapidement nous en sommes arrivé à la conclusion que c’était l’option la plus adaptée ! En achetant un bien déjà construit dans la localisation souhaitée nous avions possibilité d’acheter une maison avec travaux comportant 2 à 3 chambres, mais dont le budget ne permettrait pas forcément de rendre plus d’une ou 2 chambres fonctionnelles sur les premières années. Là nous avions la possibilité d’habiter immédiatement une maison avec 3 belles chambres toutes neuves

Autre argument primordial dans notre décision : une construction neuve signifie une garantie de 10ans nous mettant à l’abris des déconvenus qu’il est possible de rencontrer dans des maisons un peu ancienne. Pas d’humidité découverte une fois installé, pas d’électricité ou de plomberie qui lâche, pas d’infiltration d’eau dans la toiture… Au contraire : des systèmes de VMC dans toutes les pièces, une solution de chauffage économique et écologique, des fenêtres neuves et des volets roulants, etc…

Enfin dernier argument : une maison à notre image. Le constructeur nous proposait un catalogue de plans de base, mais une fois un modèle sélectionné, les possibilités sont infinies pour obtenir la maison “parfaite”.

En ce qui concerne le choix de faire appel ou non à un constructeur… Je vous en reparlerais 😉

 

Les autre possibilités :

 

projet maison

 

Notre démarche d’achat a été celle d’un couple ensemble depuis 5 ans qui souhaitait investir dans un petit nid douillet afin de pouvoir se projeter dans une vie de famille prochaine. Ce n’est peut-être pas du tout votre démarche. Cependant, je ne pense pas qu’il faille pour autant trop attendre !

J’ai souvent entendu des amis célibataires dire “Mais si j’achète et que dans 2 ans je rencontre ma moitié et que nous avons pour projet d’acheter ensemble une belle maison”… Et bien mon point de vue c’est que même si vos projet changent, avoir investi à l’instant T (si vous avez fait les bons choix) vous sera toujours favorable. Admettons que vous fassiez le choix d’acheter seul avec un budget restreint un petit studio (même si vous décidez de ne pas vivre dedans car trop petit). L’argent généré par les loyers ou économisé sur votre loyer si vous avez choisi de vivre dedans vous aura permis de ne pas diminuer votre capital personnel, au contraire. Maintenant, si vos projets de vie changent… Et bien vous être propriétaire d’un bien (probablement loin d’être totalement remboursé) et à partir de là vous pouvez rebondir de 2 façons principales :

  • Revendre et effectuer un report de crédit sur le futur bien que vous souhaitez acheter (attention par contre à rester gagnant lors de l’opération en prenant bien en compte notamment les frais de notaires lors de l’achat).
  • Conserver votre bien et utiliser l’argent des loyers pour financer le crédit d’achat d’un second bien.

Et c’est à ce moment précis que vous ne regretterez pas d’avoir franchit le cap.

 

L'Argent, Accueil, Pièce De Monnaie, Investissement

 

Pour ma part je garde toujours en tête qu’un bien immobilier reste un excellent investissement. Il permet soit de se dégager un revenu mensuel par le biais de la location (lorsque l’on est jeune on pense à l’immédiat, mais en approchant de la retraite par exemple il peut représenter un excellent moyen de percevoir un complément de revenu). Il peut également représenter une somme d’argent libérable en fonction de vos projets (personnelles ou même professionnels). Enfin, il représente également un capital physique que vous pourrez léguer à vos enfants (c’est sûr qu’à notre âge et sans enfant, la question se pose moins, mais la réalité est malgré tout là !).

 

Dernier conseil :

 

Agence Immobilière, Immobilier, Agent Immobilier

 

In fine, je pense que lorsque l’on décide d’acheter, l’un des point les plus important c’est qu’il faut toujours penser à la revente potentielle ! Par exemple dans notre projet de construction nous avons fait le choix, dans une surface qui n’était pas des plus grande, de faire une maison de 3 chambres (évidemment nous n’avons pas de suite parentale, tout ça tout ça…), d’avoir une salle de bain avec douche + baignoire, mais également de posséder un garage et une buanderie… Certe la taille de la pièce à vivre s’en trouve diminuée, mais cette maison devient alors une maison familiale qu’il est bien sûr plus facile de revendre. Le choix de la localisation est bien évidemment tout aussi important ! Il est d’autant plus facile de revendre un bien proche de commodités (supermarché, école, médecin, transport) qu’un bien isolé, dans un quartier “craignos” ou encore dans une zone promise à un avenir peu vendeur (futur construction d’aéroport, centrale d’épuration, etc… Il faut donc tenter de bien appréhender son environnement et ses besoins (et là, c’est normalement le travail d’un bon agent immobilier).

 

J’espère que ce premier article vous aura plu… Comme l’indique le titre, ce n’est pas le dernier que je vous écrirais à ce sujet… J’espère en tout cas que ce sera l’occasion de discuter avec certains d’entre-vous de tout ce qui entoure l’achat immobilier, la construction, etc… Alors n’hésitez surtout pas à me partager vos propre projet 😉

 

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×

Vous aimerez aussi :

Leave a Comment