Test de la machine à pâtes électrique Lacor

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×

Le site AZboutique m’a récemment offert l’opportunité de tester l’un de leurs produits afin de vous en parler. Après un tour sur le site, je n’ai pas hésité très longtemps : j’ai eu très envie de tester la machine à pâtes électrique Lacor !

Alors pourquoi un tel choix ? Et bien, je ne sais pas si vous avez remarqué mais on voit de plus en plus ce type de machine dans les magasins et sur internet. Moi qui adore les pâtes (fraîches +++) je me suis toujours dit que ça pourrait être chouette d’en manger plus souvent, seulement le laminoir a ses inconvénients et bien que très pratique et plutôt économique, je n’en suis pas une grande fan… Par conséquent la solution de la machine qui prépare la pâte à ma place et me permet de faire des pâtes de formes très différentes (une dizaine) me faisait plus que de l’oeil 😉

Je ne connaissais pas particulièrement les machines de la marque Lacor, mais un rapide petit tour d’horizon sur internet laissait à penser qu’elle était d’un bon rapport qualité prix 🙂

 

test produit de la machine à pâte électrique Lacor

 

Les petites astuces pour bien réussir ses pâtes à la machine électrique :

Avant d’attaquer la réalisation de vos premières pâtes à la machine, il est indispensable que vous lisiez ce passage pour éviter les erreurs 😉 :

  • Ne pas paniquer si à la première utilisation de la machine les choses ne vont pas bien du premier coup…Il va falloir prendre le coup de main et être capable de reconnaître si la pâte a la texture adéquat par exemple… Mais pas de panique je vais tout vous expliquer !
  • Première étape : privilégiez des recettes en grammage (pour les oeufs) afin d’avoir un degré de reproductibilité maximal.
  • Il ne faut pas hésiter à ouvrir le couvercle et à toucher votre pâte (en prenant soin d’arrêter votre machine évidemment hein, je ne veux pas d’accident par ma faute  :p ). Si vous devez rajouter de l’eau à voter pâte, faites le vraiment petit à petit en utilisant les fentes du couvercle.
  • S’il vous faut ajouter de l’eau à la pâte en cours de pétrissage mais que vous en ajoutez trop un coup, l’eau va se placer entre la pâte et la paroie de la cuve, la pâte va se décoller et vous n’aurais plus aucun pétrissage, simplement une pâte qui va tourner dans le vide… Donc ajout petit à petit (une cuillère à café par une cuillère à café).
  • Lorsque vous allez enclencher le second mode et que les pâtes vont commencer à sortir de l’appareil, n’hésitez pas à fariner légèrement la surface de ces dernières en faisant tomber délicatement une pluie de farine, vous éviterez ainsi que les pâtes ne collent entre elles.
  • Choisissez une forme de pâtes facile à réaliser pour commencer : contrairement à ce que l’on pourrait penser, les spaghetti ne sont pas forcément très facile à réaliser, les trous étant très proches les pâtes collent assez facilement entre-elles… Et la, c’est la catastrophe !! Optez plutôt pour des tagliatelles ou des pennes.
  • Pour laver votre machine ne soyez pas trop pressé : démontez la machine et laissez les petits morceaux de pâte restant sécher environ 2 heures, il ne vous restera ensuite qu’à les brosser à sec pour en enlever un maximum, puis à laver la machine à l’eau savonneuse (beaucoup plus simple que de tenter de décoller de la pâte en la mettant sous l’eau 😉 ).

 

Recette de la pâte (en gramme évidemment) :
  • 200g de farine
  • 200g de semoule de blé fine
  • 200g d’oeufs (environ 4 oeufs)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 3 cuillères à soupe d’eau
  • ½ cuillère à café de sel

Il vous suffit de placer tous ces ingrédients ensemble dans la cuve de votre machine. Actionnez ensuite le bouton marche numéro 1 pour déclencher le pétrissage (la visse va tourner vers l’intérieur). Laissez pétrir environ 5 minutes.

Une fois que la pâte à la bonne consistance, inversez le processus en passant l’interrupteur sur le mode numéro 2 afin de faire sortir la pâte à travers le motif souhaité. N’oubliez pas de stopper l’interrupteur pour couper les pâtes au fur et à mesure selon le motif choisi (tous les 20 cm environ pour des spaghettis ou des tagliatelles, tous les 4 cm pour des pennes…).

Laissez sécher vos pâtes durant 1 petite heure si possible avant de les cuire dans de l’eau salé avec un filet d’huile d’olive pour éviter qu’elles ne collent entre elles.

 

test produit de la machine à pâte électrique Lacor

 

Conclusion sur la machine :

A première vue, les finitions sont assez légères, mais au vu du prix rien à dire. Je ne peux pas encore vous dire comment les pièces évoluent dans le temps, mais je promets de vous faire un petit update de l’article dans quelques mois pour revenir sur ce point.

Dans tous les cas pour quelqu’un qui aurait envie de se mettre à faire ses pâtes maison sans être un expert et sans vouloir trop investir il me semble que c’est la machine parfaite ! En revanche si vous êtes de ceux qui veulent faire des pâtes toutes les semaines voir tous les jours j’aurais tendance à penser qu’il vaut mieux monter légèrement en gamme pour assurer la pérennité de la machine (je pense notamment au modèle au dessus de la même marque qui se classe plutôt bien par rapport à ses concurrents) !

En tout cas, ce qui est sûr c’est que je ne regrette pas du tout mon choix, faire ses pâtes à la machine c’est un pur bonheur… A la portée de tous qui plus est ! En somme,k une jolie idée de cadeau de Noël n’est-ce pas ? 😉

0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×

Vous aimerez aussi :

Leave a Comment