Guadeloupe : activités et lieux à découvrir

7 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 7 Filament.io 7 Flares ×

Me revoilà pour vous parler un petit peu plus en détails de la Guadeloupe 😉 Pour aujourd’hui, je vous ai prévu une petite (grande) sélection des activités et lieux à découvrir qui sont à mes yeux les plus sympathique 😀 . Pour faciliter les choses je vous ai classé tout ça par zone géographique ! C’est parti !!!

 

Lieux à découvrir en Guadeloupe

 

Sur Basse-Terre :

 

Le sommet de la soufrière caché derrière quelques nuages

Monter la soufrière :

Comment venir en Guadeloupe, une île aux origines volcanique, sans grL’habitation Zevall

avir un volcan en activité ?! Bien sûr, il vous faudra vous armer de patience et surtout de la force de vos jambes pour monter les 500m de dénivelé qui vous attendent (comptez environ 1h45 d’ascension). Une randonnée qui vaut le coup d’être faite au moins une fois ! Attention, il est important d’avoir conscience que la plupart du temps, la Soufrière se trouve dans les nuages offrant alors à son sommet un paysage magique de bout du monde… Toutefois, si vous êtes chanceux, vous pourriez profiter d’une belle journée sans nuage et alors avoir la chance d’admirer le somptueux panorama qu’offre ce géant de terre.

 

Une journée de canyoning :

Peut-être avez-vous déjà pratiqué le canyoning par le passé ? Que ce soit le cas ou non, une certitude demeure, la Guadeloupe se prête vraiment à ce type d’activités. Ses reliefs et son humidité en font un véritable terrain de jeu rendu plus qu’agréable par la chaleur tropicale des lieux. Pour pratiquer le canyoning, direction basse-terre, sur les bords de la plage de Malendure auprès de Canopée Forest Adventure. Sécurité et plaisir pour une demi-journée ou journée d’activité accessible en famille. Comptez environ 50€/enfants et 60€/adultes (variation selon les parcours choisis).

 

La réserve Cousteau :

La réserve Cousteau, située face à la plage de Malendure, et ses superbes fonds marin est à ne surtout pas louper ! N’hésitez pas à louer un canoë pour vous rendre au beau milieu de cet aquarium naturel et vous offrir quelques heures de plongée en palmes-masque-tuba… Les plus chanceux d’entre-vous apercevront quelques tortues, mais surtout de superbes récifs de corail et de magnifiques poissons aux milles couleurs. Si vous n’êtes pas adepte du canoë et/ou de la plongée de surface, vous aurez également la possibilité d’embarquer à bord du Nautilus, bateau à fond de verre vous permettant d’observer la faune sous-marine bien au sec 😉 (idéal avec des enfants en bas âges par exemple).

 

Une fleure de bananier

Le jardin botanique de Deshaies :

Situé à Deshaies ce superbe jardin tropical vaut réellement le détour ! Prenez le temps de vous promener dans les allées bordé de fleurs tropicale, passé nourrir les oiseaux dans la volière, observez les colibri buvant des les fleurs tropicales… N’est-ce pas là une véritable invitation à la détente ? 😉 Côté tarif, comptez 16€ par adultes et 11€ par enfants de plus de 5 ans.

 

Le léopard du Parc des Mamelles

Le parc des Mamelles et son zoo :

Je suis plusieurs fois passé devant le parc des Mamelles avec ma famille sans jamais prendre le temps de le visiter. Nous n’en avions entendu que du bien mais n’avions jamais pris le temps de nous y arrêter. Depuis décembre dernier, c’est choses faites ! Nous n’avons vraiment pas été déçu de notre visite. Je dirais que pour moi, ce zoo se démarque de par son environnement unique. Imaginez-vous progresser dans une jungle tropicale, découvrant au fur et à mesure les différentes espèces résidentes dans le parc : panthères, ratons laveurs, iguanes, léopards, singes, tortues… L’ambiance est tout simplement unique. Le bonus de cette visite : la passerelle suspendue à plusieurs dizaines de mètres du sol qui vous permet de découvrir le parc sous un angle différent en passant par dessus les enclos, atteignant pratiquement la cime des arbres majestueux 😀 .

 

Musée de la banane
Entrée de la maison de la banane

La maison (et le musée) de la banane :

Si vous avez l’occasion de passer à Trois rivières, arrêtez vous à la maison de la banane et prenez le temps de visiter le musée et la bananerai. Vous y apprendrez énormément de choses sur la banane et aurez l’occasion d’en déguster un certain nombre. En vous baladant dans la bananerai vous aurez peut-être même la chance de voir fonctionner le téléphérique à banane ;). Si le sujet vous intéresse, alors je vous invite à lire l’article que je vous ai préparé sur la banane de Guadeloupe et Martinique, histoire d’avoir un petit avant-goût de la visite 😉 .

 

L’allée

L’allée Dumanoir :

Si vous avez l’occasion de passer en voiture durant quelques minutes par l’allée Dumanoir n’hésitez pas et venez admirer les mythiques palmiers présents depuis 1850, le spectacle est tout de même impressionnant 😉 .

 

Sur Grande-Terre :

 

La sortie de la mangrove

La mangrove à Sainte-Rose :

Si vous n’avez jamais vu de mangrove de votre vie alors sachez qu’il est possible de vous y balader en Guadeloupe, pour partir à bord de petits bateaux à la découverte de la faune et de la flore peuplant ces eaux marécageuses 🙂 .

 

Rhumerie Guadeloupe
Rhumerie Damoiseau, c’est par ici

Visiter une rhumerie :

Vous ne pouvez pas quitter la Guadeloupe sans avoir visité au moins une rhumerie !! Vous verrez que les occasions ne manquent pas, mais pour moi 2 se distinguent parmi les autres :

  • La rhumerie Damoiseau sur Grande-Terre. Vous aurez l’occasion de vous balader librement dans les bâtiments de la rhumerie pour y découvrir les différentes étapes du procédé de fabrication du rhum. Ce que j’apprécie tout particulièrement dans cette distillerie, ce sont les efforts fournis d’années en années pour entretenir le site et proposer aux visiteurs un lieu le plus agréable possible (ce n’est clairement pas aussi facile qu’il n’y paraît de maintenir la distillerie colorée de mois en mois et cela nécessite de repeindre régulièrement les bâtiments, soyez donc indulgent si de prime abord, la distillerie paraît grisonnante).
  • La rhumerie Bielle à Marie-Galante. C’est la seule rhumerie de Guadeloupe à distiller du rhum à 59° d’alcool. Ce qui fait son charme à mes yeux, c’est son côté authentique avec son vieux moulin 😉 .

 

Habitation Zevallos Guadeloupe
L’habitation Zevallos

Habitation Zevallos :

Chargée d’histoire, cette demeure coloniale désormais ouverte au public vous offre l’opportunité de découvrir l’histoire coloniale qui lui est associée. En ce qui concerne la visite, âmes sensibles s’abstenir, ce lieu chargé d’histoire vous ampli rapidement de frissons, en revanche, prenez au moins de le temps de vous arrêter sur le bord de la route afin d’observer le bâtiment 🙂 .

 

La pointe des chateaux

Pointe des châteaux :

La pointes des châteaux, sur Grande-Terre, marque la limite entre océan Atlantique et mer des Caraïbes offrant un superbe spectacle maritime, les vagues venant se briser sur la côte Guadeloupéenne. Si vous avez devant vous un peu de temps, monter en haut du sentier menant à la croix, vous aurez alors une vue imprenable sur la Guadeloupe et la Désirable.

 

Lagon
La plage de l’école de voile à Saint-François

Lagon de Saint-François :

Se baigner dans les eaux turquoises d’un lagon… Qui n’en a pas déjà rêvé ? Pour ma part, c’est probablement ce que je préfère lorsque je me rends en Guadeloupe, et pour cela, le lagon de Saint-François est absolument parfait. Vous y découvrirez un certain nombre de plages, plus ou moins fréquentées : la plage de l’école de voile juste devant la marina, la plage de la coulée, la plage des raisins clairs…

 

Cimetière de morne-à-l’eau :

Voici une visite qui n’en est pas vraiment une… Simplement, si vous avez l’occasion de passer devant le cimetière de Morne-à-l’eau, alors arrêtez-vous quelques instant, grippant sur la colline, les tombes carrelées du cimetière offrent un superbe panorama.

 

Les donuts BBQ boat encore au port

Une journée en donuts barbecue boat dans le lagon de Saint-François :

Voilà un concept plus que adapté au lagon Antillais… Les donuts barbecue boat ! Quesaco encore ce truc ? Et bien à vrai dire, on ne peut pas tellement faire plus parlant que le nom… Il s’agit de petits bateaux motorisés, en forme de donuts, au centre desquels se trouve un barbecue, vous permettant de passer la journée dans le lagon de Saint-François (où vous aurez pieds partout) à boire l’apéro tout en faisant griller des merguez. Honnêtement si vous êtes à l’aise dans l’eau vous passerez vraiment une excellente journée 😀 . Tarif : 350€ la journée pour un bateau de 10 personnes ; possibilité de prendre un forfait repas pour 15€ par personnes comprenant (apéritif, grillades, salades et gratins en accompagnement, boissons, dessert, café et mignardises avec le café).

 

Le buggy après quelques heures dans la boue

Une journée en buggy :

Pour les amateurs de sports mécanique désireux de prendre du bon temps tout en découvrant la Guadeloupe, les journée en buggy sont un moyen différent de profiter de votre séjour. Si vous êtes du côté de Saint-François, comptez 160€ par buggy (2 personnes) vous profiterez d’une journée complète avec repas du midi inclue à parcourir les routes et pistes de Grandes-Terre tout en vous arrêtant régulièrement pour profiter des plages et paysages (l’avantage de la formule c’est que votre “guide” s’adaptera à votre rythme pour vous laisser profiter de votre journée en vous laissant décider du temps des pauses en fonction des lieux, petite pause baignade par exemple). Attention, prévoir de rentrer couvert de boue 😉 .

 

Au delà :

 

La baie des Saintes

Se rendre aux Saintes :

Vous ne pouvez pas venir en Guadeloupe sans vous rendre aux Saintes ! Pour vous y rendre : avion (on parle de petits coucou hein) ou bateau navette. Si vous optez pour la dernière option vous aurez la possibilité de partir de Saint-François ou Trois rivières. Attention, la mer est souvent agitée au cours du trajet ! Si vous souffrez de mal de mer (qui se trouve fortement accentué sur ce type de bateau), essayez de partir du point le plus proche des Saintes à savoir Trois rivières, pour limiter votre temps de trajet, mais prenez également un demi-comprimé de mer-calme, ça ne peut que vous aider (je ne conseille pas de prendre un cachet entier, vous passeriez la matinée à dormir 😉 ).

 

Assister au carnaval entre janvier et mars : 

Le carnaval rythme tous les ans les rues de la Guadeloupe durant quasiment 2 mois vous permettant tous les soirs de fin de semaine d’assister à un nouveau défilé, chaque ville ayant à coeur d’animer ses rues. Pensez à vous renseigner localement pour ne louper aucune manifestation 😉 .

 

A demain pour découvrir les bonnes adresses que je vous recommande afin de profiter au mieux de votre séjour 😉 .

 

Les autres articles sur la Guadeloupe :

7 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 7 Filament.io 7 Flares ×

Vous aimerez aussi :

4 thoughts on “Guadeloupe : activités et lieux à découvrir”

  1. […] dès demain (à 6h30) pour découvrir toutes les activités et lieux à ne pas manquer dans un second article […]

  2. Mam'Z'elle Pilouche

    Super article Stéph ! Ca donne envie d’y aller !!! Et entre nous, j’espère bien que j’irai voir ce pays magnifique… et faire toutes ces belles choses que tu viens de nous citer !
    Gros bisous !!!

    1. StéphanieM

      Merci ma Pilouche <3 Je te souhaite d'avoir l'occasion d'y aller, ça vaut le détour 😉
      Gros bisous :-*

  3. […] de la saga Guadeloupéenne, après une petite introduction et un article dédié au lieux et activités à ne pas louper je vous parle aujourd’hui de bonnes adresses en Guadeloupe : logement, location de voiture, […]

Leave a Comment